The Secret / The Tall Man

Photo empruntée sur Google, appartenant au site omnimysterynews.com de Pascal Laugier. 2012. U.S.A/France. 1h45. Avec Jessica Biel, Jodelle Ferland, Stephen McHattie, Jakob Davies, William B. Davis, Samantha Ferris, Katherine Ramdeen, Kyle Harrison Breitkopf, Teach Grant.
Sortie salles France: 5 Septembre 2012
FILMOGRAPHIE: Pascal Laugier est un réalisateur Français né le 16 Octobre 1971. Courts-Métrages: 1993: Tête de Citrouille. 2001: 4è sous-sol Longs-métrages: 2004: Saint Ange. 2008: Martyrs. 2012: The Tall Man

Quatre ans après le traumatisant Martyrs, Pascal Laugier nous revient des Etats-Unis pour sa nouvelle production franco-canadienne avec The Tall Man, retitré chez nous The Secret ! A partir d’une histoire de rapt d’enfants kidnappés en interne d’une contrée bucolique, The Secret s’apparente de prime abord à un conte fantastique hérité d’une nouvelle de Stephen King. Par ces décors montagneux feutrés et sa légende urbaine invoquée par une population précaire, le récit nous oriente vers un cauchemar horrifique avec son ogre sorti des bois venu ravir les enfants d’un quartier malfamé. Julia, infirmière endeuillée par la mort de son mari, tente tant bien que mal de survivre dans cette ville déclinante ou alcool et chômage font partis du morne quotidien de citadins défaitistes. Après avoir sauver la vie d’un bébé à l’accouchement impromptu d’une marginale, Julia va se retrouver confrontée à son tour au mystérieux ravisseur d’enfants. Un soir, alors qu’une de ses amies est retrouvée ligotée dans sa maison, le petit David va disparaître sous l’oppression d’une silhouette noire. C’est à partir de cet enlèvement fortuit que le film peut démarrer pour nous entraîner au coeur d’une course poursuite effrénée à travers un itinéraire forestier. Là où l’imprévisible et la stupeur vont être habilement détournés d’une situation rebattue. Par son caractère haletant, son réalisme acerbe et son intensité cuisante, The Secretnous ébranle par ses péripéties non convenues. Passé cet incident affolant fertile en rebondissements, la narration va subitement prendre une tournure différente quand les rôles attribués vont soudainement s’inverser et suspecter chaque protagoniste interlope.

La force psychologique du film de Laugier est indubitablement impartie à la densité d’un scénario formidablement construit, l’humanité affligée de notre héroïne et son thème d’actualité confronté à la maltraitrance infantile. Si la narration hermétique ne cesse de nous torturer les méninges à savoir qui est ce mystérieux ravisseur et que sont devenus les enfants, la manière dont les questions nous sont interrogées distille avec anxiété un suspense en ascension. D’autant plus que notre infirmière sévèrement fustigée (incarnée par l’excellente Jessica Biel, toute en retenue et sobriété !) ne cesse de provoquer l’interpellation face à son comportement équivoque. Sans jouer la carte de la facilité et de la chute fortuite conçue pour épater le spectateur ahuri (oubliez donc l’accroche publicitaire faisant allusion au 6è sens !), la résolution de l’énigme est d’autant plus limpide et bouleversante qu’elle ne cherche jamais à surprendre dans l’unique but de nous ébranler. A contrario, son thème social subordonné à l’inégalité des classes provoque émoi et colère face à l’irresponsabilité politique de laisser croupir les enfants issues des souches miséreuses.

Les Enfants du Silence Conte horrifique obscur doublé d’un drame psychologique bouleversant, The Secret renoue avec la substantialité d’un scénario singulier et de l’humanité dépréciée de ses personnages. Réflexion sur la responsabilité parentale, le viol de l’identité et le traitement infligé aux nouvelles générations sans repères, le film de Pascal Laugier est un cri d’alarme à l’innocence bafouée de l’enfant martyr. Sa conclusion amère et hésitante nous amène à penser que l’amour maternel reste une valeur inhérente pour entretenir l’espoir d’une postérité incertaine. Magnifique et désenchanté, tel l’âme de Pascal Laugier…

Critique faite par : Bruno Dussart
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s