Résident Evil Retribution 3D

Date de sortie : 26 septembre 2012
Réalisé par Paul W.S. Anderson
Avec Milla Jovovich, Michelle Rodriguez, Kevin Durand, Sienna Guillory
Durée : 1h35min

Synopsis

Rien de tel qu’une remise à niveau. Alice poursuit donc dans ce nouvel opus son objectif premier, détruire la corporation Umbrella. Cependant, elle est capturée lors de l’attaque et du massacre des survivants du cargo Arcadia, par une de ses anciennes connaissances, Jill Valentine, contrôlée par la Reine Rouge. Devenue la chef du puissant groupe industriel, la Reine Rouge, détient Alice prisonnière dans une base secrète sous-marine située en Russie. Ada Wong, une agent et tueuse experte, et Léon S. Kennedy dirigent une équipe pour la libérer . Albert Wesker, qui, apparemment, a survécu à l’explosion de son hélicoptère, dit à Alice que l’humanité touche à sa fin et qu’elle en est le seul espoir de survie! Alice a donc une nouvelle mission, tenter de survivre une nouvelle fois à la Reine Rouge et à son armée d’expérimentations biologiques! De Moscou à Tokyo, Alice va devoir faire la différence entre réalité et fiction, amis et ennemis.

Mon avis :

Et voilà un 5 eme volet de plus à cette saga. Un 5eme volet qui n’apporte vraiment rien   Resident Evil – Retribution reprend très exactement là où s’était arrêté Resident Evil – Afterlife : sur le pont de l’Arcadia, navire supposé transporter des survivants et qui se révélait être un piège de l’Umbrella Corporation.

Plein de repproche sont à faire à ce nouveau long métrage, un scénario réellement maigre (critique déjà faite pour Resident Evil : Afterlife soit dite en passant) dont l’intrigue est la libération de Alice qui fut une nouvelle fois capturé par Umbrella, les situations pour certaine scène qui se révèlent improbable ainsi que des SFX en mode 80’s qui sont trop grossier par moment. On notera aussi le retour des personnages que l’on croyait définitivement mort ou oublié et qui aurait du rester dans l’oublie comme Rain Ocampo (Michelle Rodriguez), Jill Valentine (Sienna Guillory), Carlos Olivera (Oded Fehr), Albert Weskers (Shawn Roberts), James ’One’ Shade (Colin Salmon) et Luther West (Boris Kodjoe)

Mais tout n’est pas à jeter dans Resident Evil Retribution, amateurs de films d’action vous ne serez vraiment pas déçu, de toute façon à chaque fois qu’un nouveau volet de « Resident Evil »  sort je me suis résignée à le voir comme un pure film d’action et non comme un film d’horreur qui je le rappel était son objectif premier, et qui malheureusement a été vite oublié. Donc amoureux de grosse explosion, baston à foison, course poursuite et rafale de balles sans épuisement de leurs chargeurs (bizarre) vous ne serez pas désappointés, même si par moment cela peut paraître trop comme la scène de combat finale interminable. On peut aussi rajouter les images post-générique qui laisse penser que  ce futur 6eme volet devrait être époustouflant.

En conclusion et oui déjà vue qu’il n’y a vraiment pas grand chose à dire sur ce néant cinématographique,  j’espère juste que ce très cher Paul W.S.Anderson sera à la hauteur pour nous offrir un chapitre finale stupéfiant et qu’il clotura (enfin) cette saga qui s’essouffle littéralement.

Note : 4/10

Bande Annonce

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s