Lexique Films

Boogeyman

(angl. Boogey : peur, et man : homme) Croquemitaine, personnage imaginaire destiné à faire peur aux enfants. Par extension : personnage meurtrier ayant des attributs fantastiques ( Freddy, le boogeyman de Elm Street )

Cliffhanger

(angl. : accroché à la falaise) Instant de suspense particulièrement prenant, généralement placé à la fin d’un film, d’un épisode d’une série,  afin de créer une attente forte du public sur la suite des événements.

Comédie horrifique

C’est un terme qui regroupe des films mélangeant divers sous-genre du film d’horreur et de la comédie. Certains sont purement comiques, d’autres alternent entre le rire et lapeur. Il est difficile d’établir un classement cohérent car moult genres cinématographiques sont mélangés

Cross-over

(angl. cross : croiser; over : dessus) Film mettant en scène les héros de deux franchises distinctes dans une même histoire, en général l’un contre l’autre ou faisant équipe pour résoudre un problème. Le but est essentiellement de flatter les fans en leur offrant un moment de bravoure entre deux de leurs héros préférés. Le terme a été utilisé d’abord dans l’univers des comics pour désigner une histoire à suivre sur plusieurs titres différents, mêlant des personnages qui d’habitude n’interagissent que peu voir pas du tout. (  Alien vs Predator, Freddy vs Jason,  etc… )

DTV

( Direct-to-Dvd ). Se dit d’un film qui se prend pas le chemin habituel de la sortie cinéma, suivie de la sortie dvd 4 mois après et la diffusion sur Canal+ puis que le réseau hertzien. Là, le film sort directement en dvd, soit pour des raisons propres au distributeur, soit parce qu’il n’a pas rencontré le succès escompté dans son pays d’origine.

Fantastique

Le cinéma fantastique est un genre cinématographique regroupant des films faisant appel au surnaturel. L’intrigue d’un film fantastique se fonde sur des éléments communément considérés comme matériellement impossibles et irrationnels (existence de créatures légendaires telles que les vampires ou les loups-garous, apparitions de fantômes, voyage dans l’au-delà…).

Flashback

Dans une narration cinématographique, un flashback peut se traduire par « retour en arrière » qui fait intervenir une scène s’étant déroulée préalablement à l’action principale ou en cours.

Flashforward

Intervient lorsque le spectateur est informé d’éléments futurs ou de scènes futures par rapport au temps principal du récit. S’oppose à flashback.

Found Footage

Est un genre de film making, surtout de l’ horreur, dans laquelle tous ou une partie substantielle d’un film est présenté comme film découverte ou des enregistrements vidéo, souvent laissées par les protagonistes morts ou disparus.  Les événements à l’écran sont vu par la caméra de l’un ou plus des personnages impliqués, qui parle souvent hors de l’écran. Le tournage peut se faire par les acteurs eux-mêmes comme ils récitent leurs gammes, et caméra tremblante de travail est souvent employé pour le réalisme.

Franchise

(angl. franchise : concession) Ensemble de films reprenant un même concept initial, lancé par un premier succès en salles; ces films peuvent être des suites qui prolongent le récit ou des variations sur le même thème. ( Vendredi 13, Matrix .. )

Genre ( film de )

Tout film répondant à certains codes visuels et/ou narratifs précis. Le « cinéma de genre » fait référence à ces films codifiés et un peu particuliers, relevant aux yeux d’une certaine critique plus de la recette bêtement appliquée que de l’oeuvre d’art à part entière. ( les films gores, les films de SF, les slashers… )

Gore

Sous genre caractérisé par des scènes extrêmement sanglantes et très explicites. Le gore est un genre de cinéma d’horreur très basique en termes de violence, et particulièrement explicite. Il se caractérise par des effusions de sang sans limite : membres arrachés, corps éviscérés… Rien n’est suggéré, tout est montré. ( Hostel, Cannibal Holocaust, Evil dead, Saw .. )

Horreur ( film d’ )

Genre cinématographique dont l’objectif est de créer le sentiment de peur et d’angoisse de caractère morbide chez le spectateur. Parmi les films d’horreur les plus connus, nous trouvons Frankenstein ( de James Whale), Dracula (de Tod Browning), L’Exorciste (de William Friedkin), Halloween ( de John Carpenter), Vendredi 13 ( de Sean S. Cunningham), Les griffes de la nuit ( de Wes Craven), Scream (de Wes Craven), ou la célèbre série des Zombie (de George A. Romero).

Légende Urbaine

(angl. urban legend ) Histoire moderne, empruntant à tous les genres et se répandant de proche en proche par le bouche à oreille ou par courriel. Elle est dénommée aussi légende contemporaine et se rapproche de la rumeur, du canular voire se rapporte à du folklore. Les légendes urbaines sont fréquemment recyclées, s’adaptant aux nouveaux lieux et temps, et sont traduites d’une langue à une autre sans difficulté apparente. Ces histoires sont souvent racontées comme étant arrivées à « l’ami d’un ami ». Certaines sont récentes, d’autres sont très vieilles (comme la légende de Beblenheim) et circulaient déjà par courrier postal. Toutes ces légendes forment un folklore ; c’est d’ailleurs ce qui les différencie des rumeurs. ( Candyman, Urban Legend .. )

Préquelle

(angl. sequel- suite , gr. pre- avant ) Film réalisé après une œuvre donnée, mais dont l’action se déroule avant du point de vue de l’univers de fiction. C’est un « épisode précédent mais réalisé après ». Cela pointe la différence entre le déroulement du temps de la fiction et celui du temps réel. ( Star Wars, Massacre à la tronconneuse : le commencement … )

Reboot

Moyens de redémarrer de jeter tous les précédents continuités d’une série de fiction et de commencer un nouveau

Remake

Terme particulièrement employé dans le cinéma fantastique, mais qui ne se cantonne absolument pas à ce genre. un remake désigne, c’est sa définition générale, un film adapté à partir d’un film donné déjà existant (et qui pourra être plus ou moins fidèle à son modèle) dans le but de le faire découvrir à une nouvelle génération de spectateurs. Exemples : Terreur sur la ligne, The Eye, La colline a des yeux, Vendredi 13, Massacre à la tronçonneuse, The ring …

Screaming Queen

Les screaming queens sont les actrices qui ont tellement hurlé leur terreur à l’écran que leur nom est à jamais lié au genre horrifique et affublé de cette appellation. Elles réapparaissent souvent dans plusieurs épisodes d’une saga. Une des plus célèbres : Jamie Lee Curtis dans Halloween, ou encore Jenifer Love Hewitt dans Souviens-toi l’été derner.

Séquelle

(angl. sequel- suite ) Terme qui désigne la suite d’un film ( 28 semaines plus tard … )

Slasher

(angl.slasher movie ) Sous-genre de film d’horreur, mettant en scène les meurtres d’un tueur qui élimine un par un les personnages de l’histoire. ( Halloween, Scream … )

Spoiler

(angl. to spoil : gâcher) Se dit de toute communication (visuelle, écrite ou parlée) qui révèle des éléments narratifs importants d’un film ( ex. l’identité de l’assassin ), gâchant le plaisir de la découverte pour ceux qui ne l’ont pas encore vu. Terme souvent utilisé comme signalétique sur les forums, pour signaler que l’auteur d’un post s’apprête à commettre volontairement un spoiler pour expliciter sa pensée.

Survival

Un film, dans lequel un personnage, durant une heure et demie, court tout le temps, crie souvent, tombe en trébuchant sur une branche, manque de mourir dix fois contre de terrifiants ennemis dont l’objectif ultime est de le tuer sauvagement… Bref, il tente de survivre. Exemple : The Descent, Détour Mortel ..

Torture Porn

Il s’agit d’histoires dramatiques, souvent désespérées et rarement avec un "happy end", où des individus vont se retrouver à la merci de sadiques pervers agissant en solo mais aussi quelquefois en groupe. Les victimes seront soumises à toutes sortes de brutalités, de tortures et autres atrocités qui les mèneront généralement à une issue fatale. Souvent jeunes et belles, elles n’échapperont pas à toutes sortes d’atteintes à leur sexualité (viols, tortures à caractère sexuel, prostitution forcée).

Twist

(angl. twist : tournant) Dans un film, révélation qui donne une perspective complètement différente sur les événements décrits précédemment. Souvent placé à la fin du métrage, le twist remet en question toute la structure du film et offre des perspectives d’interprétation nouvelles. ( Depuis 6ieme Sens de M. Night Shyamalan, les films à twist sont redevenus à la mode. )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.